Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 17:54

c'était un petit garçon espiègle dont la jeunesse insouciante se nuançait délicatement d'une fascination pour la beauté. Ses jeunes yeux engrangeaient le moindre jeu de lumière, l'éclat d'un bijou, le drap richement brodé qui couvrait un autel, le ton bruni d'un vieux saxophone doré ou un firmament constellé d'étoiles bleues.

Patty Smith en parlant de Robert Michael Mapplethorpe dans Just Kids.

 

DSC01266-copie-1.jpg

Repost 0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 12:05

Il (Septimus Warren Smith) n'avait pas peur. A chaque instant, la Nature par quelque rieuse allusion, comme cette tache d'or qui courait le long du mur_là, et là-, indiquait sa ferme intention, en brandissant son panache, en agitant ses tresses, en balançant son manteau de-ci de-là, en beauté, toujours en beauté, et en se tenant toute proche pour murmurer à travers ses mains en conque les mots par lesquels Shakespeare traduisait son intention.

(extrait de Mrs Dalloway de Virginia Woolf)

 

feuilles-redecoupee2.jpg

 

 

nature redecoupoée

Repost 0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 08:34

Dans le temps jadis il y avait toujours des grilles, des grilles qui s'ouvraient pour que vous puissiez entrer et puis peu à peu il n'y avait plus eu de clôtures plus de murs nulle part. Pendant une courte période ils avaient eu une grille quand même quand il n'y avait pas de clôture. C'était juste pour faire élégant et ça faisait bien d'avoir une grille qui claquait même s'il n'y avait pas de clôtures.

Extrait de IDA de Gertrude Stein.

 

la-barriere-ida.jpg

Repost 0

Profil

  • equinimod

le blog equinimod

soleil-pissenlit

Archives

Articles Récents